13 février 2014

L’accès aux soins devient un privilège qui s’octroie dans l’ombre : Malade sans «maârifa», la condamnation.

Le 13.02.14 Difficile de décrocher un RDV à l’hôpital si on ne connaît pas quelqu’un qui connaît quelqu’un... On n’a pas forcément envie de prendre la place de l’autre, mais on est obligé de se plier à la règle du «passe-droit» pour se faire soigner dans les temps. Depuis que j’ai appris que ma mère a un cancer, j’ai tout arrêté.» Sihem*, 28 ans, avait pourtant une carrière prometteuse.  Il y a à peine quelques mois, cette jeune femme fraîche et ambitieuse était responsable des ressources humaines dans une entreprise... [Lire la suite]
Posté par islam_paix à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 janvier 2013

Le système de soins algérien : ruptures et errance thérapeutique

le 22.01.13 Nous souhaitons montrer que le système de soins algérien, entendu comme l’ensemble des offres thérapeutiques instituées et reconnues par les pouvoirs publics, se constitue et se renforce dans une logique d’addition de territoires et de pouvoirs segmentés, refoulant tout travail de connexion et d’articulation entre ses différents éléments ; ce qui est pourtant la base au fondement de tout système. En évoquant le terme de rupture, nous faisons donc référence à l’absence de passerelles, de liens et de coordination entre les... [Lire la suite]
Posté par islam_paix à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,